Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick

Le Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick est un nouveau projet de l'année 2024. Il est axé sur l’établissement d’un environnement inclusif et favorable où des personnes de toutes les races et de tous les genres peuvent se réunir afin de discuter et contester le racisme et ses intersections avec la discrimination fondée sur le genre et le linguicisme.   

Le caucus ou le groupe antiraciste collaborera, par ses conseils, avec le RFNB dans la défense des politiques et l’activisme. En plaidant en faveur de politiques équitables et en amplifiant les voix des personnes touchées de manière disproportionnée par le racisme systémique et la discrimination fondée sur le sexe. 


Caucus féministe antiraciste illustration 3

Pourquoi un Caucus féministe antiraciste francophone ?

Les femmes et minorités de genre francophones et racialisées du Nouveau-Brunswick ont la particularité de cumuler les discriminations : elles doivent composer à la fois avec des enjeux liés à l’égalité des genres et avec des enjeux liés à la francophonie en milieu minoritaire. Cette double discrimination a un effet non négligeable sur leur accès à l’éducation, au marché du travail, aux soins de santé et aux pouvoirs décisionnels. Les femmes immigrantes et/ou racisées sont encore plus susceptibles de vivre des discriminations, tout comme les femmes autochtones.

En 2021, les femmes racisées représentaient seulement 21% des femmes qui occupaient un emploi au Canada, mais elles représentaient 30% des employées qui travaillent dans les soins à domicile et dans le nettoyage, deux secteurs sous-payés et dangereux en contexte de pandémie. 

Pour les femmes et les minorités de genre racisées au Nouveau-Brunswick, la francophonie en milieu minoritaire s’ajoute à la liste des identités susceptibles de les rendre plus vulnérables aux lacunes du système. Les programmes ou les services qui relèvent des politiques de santé ne sont pas toujours accessibles en français. Par exemple, de nombreuses femmes et minorités de genre immigrantes rencontrent des barrières linguistiques lorsqu'elles veulent avorter. Souvent, elles doivent choisir entre recevoir des services en anglais rapidement ou attendre pour des services en français, ce qui est problématique pour un avortement.

En 2022, la commissaire sur le racisme systémique au Nouveau-Brunswick a publié 86 recommandations concrètes pour combattre le racisme systémique, à tous les niveaux. Deux ans plus tard, aucune démarche n'a été prise par le gouvernement provincial afin de mettre en œuvre les stratégies recommandées afin de combattre le racisme systémique dans notre province. Nous souhaitons donc mettre en œuvre notre projet de création d’un Caucus antiracisme au Nouveau-Brunswick afin d’approfondir la compréhension de cet enjeu et de mettre en place des actions spécifiques pour le contrer.  

En plus d’alimenter les revendications et activités du RFNB, ce Caucus agira comme amplificateur des voix marginalisées et tiendra redevable notre organisme par l’amélioration en continu de nos pratiques et politiques en matière d’antiracisme.   

À quoi va ressembler le Caucus féministe et antiraciste ?
Le Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick vise à s’attaquer au racisme systémique vécu par les femmes et minorités de genre francophones et racialisées du Nouveau-Brunswick à la croisée des oppressions. L'objectif : fournir une plateforme de dialogue, d’éducation et d’activisme pour autonomiser les femmes et minorités de genre francophones et racialisées du Nouveau-Brunswick. En faisant cela, le RFNB veut contribuer à une société exempte de racisme, de sexisme et d’autres formes de discrimination. 

Nous sommes actuellement en phase de création du Caucus, avec notre coordinatrice de projets, Patricia Léonie Onana

Le Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick facilitera les initiatives suivantes : 

  • Éducation et sensibilisation : ateliers, séminaires et séances interactives pour éduquer nos membres et la communauté sur l'enjeu du racisme systémique par une approche intersectionnelle.   

  • Dialogues intersectionnels : le Caucus facilitera des échanges réguliers pour explorer les expériences particulières des femmes et minorités de genre racialisées vivant à la croisée des oppressions, comme les femmes noires, les personnes autochtones et d’autres membres de communautés marginalisées. Ces dialogues centreront et amplifieront leurs voix et leurs expériences tout en favorisant la solidarité et le féminisme intersectionnel. 

Une fois le Caucus établi, le RFNB s'engagera à réserver au Caucus un siège au sein de son conseil d'administration. Le poste de conseil-coordination du Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick sera réservé à une personne racisée qui appuiera le RFNB dans sa mission de revendication et de défense des droits et des intérêts des femmes et des minorités de genre francophones. Grâce au Caucus, le RFNB continuera de mener des actions de revendication antiracistes dans son travail annuel.

En plaidant en faveur de politiques équitables et en amplifiant les voix des personnes touchées de manière disproportionnée par le racisme systémique et la discrimination fondée sur le sexe, nous visons à apporter des changements systémiques et à démanteler les structures oppressives. 

Caucus féministe antiraciste illustration 4

La création du Caucus féministe et antiraciste francophone au Nouveau-Brunswick est rendue possible grâce au soutien financier du Fonds national de lutte contre le racisme de la Fondation canadienne des relations raciales.


CRRF Logo French Full Colour

Abonnez-vous à notre infolettre !
Tenez-vous au courant de nos dossiers et ne manquez pas nos actualités féministes.

Devenez membre !
Ajoutez votre voix à la nôtre. Devenir membre, c’est poser une action concrète pour faire avancer l’égalité des genres au Nouveau-Brunswick!

Devenir membre