COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
31 mai 2013


Le RFNB accueille favorablement la création d'une nouvelle voix indépendante
 

FREDERICTON – Les femmes du N.-B. auront à nouveau une voix indépendante responsable d'aviser le gouvernement et d'informer la population sur les enjeux qui les touchent.

Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB) estime que c'est un pas important dans la bonne direction :

« Nous accueillons favorablement l'annonce de la ministre Blais portant sur la création d'une voix indépendante qui a le mandat d'aviser le gouvernement et d'informer la population sur les enjeux des femmes. La reconnaissance renouvelée de ce besoin de la part du gouvernement est importante pour les femmes du Nouveau-Brunswick » explique la présidente du RFNB, Sylvie Morin.

Le modèle proposé du forum de concertation émane en effet d'un Groupe de travail auquel siégeait le RFNB.

« Il faudra cependant rester vigilantes et assurer que le nouveau mécanisme ait les ressources nécessaires pour remplir son mandat » affirme la directrice générale du RFNB, Sarah Leblanc.

Depuis deux ans, des femmes et des groupes de femmes de la province, dont le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB), on mené une lutte pour un remplacement du Conseil consultatif sur la condition de la femme du Nouveau-Brunswick (CCCFNB). L'abolition du CCCFNB en mars 2011 avait semé la grogne dans la province.
-30-
Communiqué

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Le 10 octobre 2012

LE GOUVERNEMENT DU CANADA FAVORISE UNE VISIBILITÉ ACCRUE DES NÉO BRUNSWICKOISES DANS LES MÉDIAS

MONCTON (N.-B.) — Au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, Robert Goguen, député de Moncton Riverview Dieppe et secrétaire parlementaire du ministre de la Justice, a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Canada à un projet qui vise à augmenter la visibilité des femmes francophones dans les médias du Nouveau Brunswick.

« Le gouvernement du Canada est heureux d'appuyer des projets qui, comme celui ci, donnent des résultats concrets pour les femmes et les filles, leur famille et leur collectivité, a déclaré la ministre Ambrose. Le projet que nous finançons aujourd'hui aidera à améliorer la représentation des femmes francophones par les médias acadiens du Nouveau Brunswick. Il ciblera en particulier les obstacles à la pleine reconnaissance de celles qui font figure de chefs de file dans leur domaine respectif. »

Le budget provincial - Le gouvernement doit tenir compte des besoins des femmes et des hommes.

Nouvelle présidence et vice-présidence intérim au RFNB.