Moncton, le 11 août 2015 – Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB) se joint aux nombreux organismes qui déplorent les propos tenus par le ministre de la Santé, M. Victor Boudreau alors qu’il remet en question les obligations morales et éthiques des médecins de la province à dispenser des soins aux personnes transgenres.

Dans un article, paru aujourd’hui dans l’Acadie Nouvelle, M. Boudreau souligne le droit des professionnels de la santé de refuser de traiter une personne  pour « des raisons morales, comme dans le cas d’un avortement ».

L'Assemblée générale annuelle est le moment de faire le point sur l'année et d'y présenter le rapport annuel.

Rapport annuel 2016-2017

MONCTON, jeudi 26 mars 2015 – Les journalistes, les patrons de presse et les personnes en position de pouvoir doivent faire un effort conscient et soutenu pour assurer que les médias francophones au Nouveau-Brunswick donnent aux femmes la place qui leur revient dans la couverture médiatique. C'est ce qui ressort du rapport final du projet Femmes et médias en Acadie, piloté par le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB).

« Sur les 3 ans qu'a duré le projet, il y a eu du progrès, mais on en souhaite davantage en ce qui a trait à la représentation féminine dans les nouvelles. Malgré des efforts pour équiper les femmes pour prendre la parole et une sensibilisation auprès des journalistes, force est de constater que les médias ne nous présentent pas les femmes comme intervenantes selon la place que nous occupons dans la société, » déplore la vice-présidente du RFNB, Louise Imbeault.

Moncton, le 12 mars 2015 - Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB) désire féliciter le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la nomination de Marilyn Trenholme-Counsell et Marie-Claude Blais à la tête de la Stratégie provinciale d'alphabétisation. C'est un premier pas vers l'engagement pris par le premier ministre Gallant d'arriver à régler le problème du peu de place des femmes dans les rôles de pouvoir au sein de l'appareil gouvernemental.

« Nous félicitations le gouvernement pour la nomination de ces deux femmes, mais également pour la rapidité avec laquelle il est passé de la parole aux actes dans ce dossier. Cela augure bien pour les autres dossiers d'importance pour les femmes, » explique la présidente du Regroupement, Sylvie Morin.

Moncton, le 5 mars 2015 – Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB) veut remettre les pendules à l’heure quant à sa position sur l’annonce faite par le gouvernement Gallant sur les démarches entreprises afin d’améliorer l’équilibre entre les hommes et les femmes au sein des organismes, conseils et commissions.